Compétence, projet d’établissement, évaluation...d’où viennent les termes de notre novlangue Educ’Nat’ ?

mercredi 31 octobre 2012
popularité : 15%

Comment penser contre si on pense avec les mêmes mots que nos adversaires idéologiques ? Comment s’opposer au socle commun par exemple si nos paroles et nos textes reprennent les termes qu’on nous a imposés ? C’est l’écrivain George Orwell qui, dans 1984, montre tout l’intérêt de la novlangue, qu’il définit ainsi : Le novlangue (traduit de l’anglais Newspeak, masculin dans la traduction française d’Amélie Audiberti) est la langue officielle d’Océania, inventée par George Orwell pour son roman 1984 (publié en 1949). C’est une simplification lexicale et syntaxique de la langue destinée à rendre impossible l’expression des idées subversives et à éviter toute formulation de critique (et même la seule « idée » de critique) de l’État. Le mot novlangue est depuis passé dans l’usage au féminin par analogie avec langue, lorsqu’il désigne péjorativement un langage destiné à déformer une réalité, hors du contexte du roman.

Pour illustrer le combat sur les mots à mener, voici quelques liens :


Documents joints

La mystification de l'Approche Par Compétence (...)
La mystification de l'Approche Par Compétence (...)

Agenda

<<

2018

 

<<

Novembre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2930311234
567891011
121314nd degré">15161718
19202122232425
262728293012