Double discours du gouvernement sur la précarité enseignante

Vers une généralisation du recours à Pôle emploi pour le remplacement des enseignants
jeudi 7 avril 2011
popularité : 1%

Luc Chatel a annoncé lundi 4 avril 2011 une généralisation du recrutement par les chefs d’établissement de personnels précaires directement à Pôle emploi pour pallier au manque de remplaçants.

Cette annonce se fait alors qu’un protocole visant à titulariser des milliers de non-titulaires est en cours de négociation ! Avec cette annonce, l’Éducation nationale a déjà trouvé sa solution pour recruter à nouveau des personnels précaires ! La CGT Éduc’action exige que les titularisations promises et annoncées dans le protocole soient concrétisées et que le ministère cesse de recruter des précaires.

En réalité, le gouvernement se retrouve à gérer la pénurie qu’il a lui-même créée en supprimant des dizaines de milliers de postes, en particulier pour le remplacement. La CGT Éduc’action exige un collectif budgétaire pour revenir sur toutes ces suppressions et pour créer les postes nécessaires aux besoins. En particulier, les besoins pour assurer les remplacements sont criants et permanents : il est urgent de donner des moyens pour les assurer.

La CGT Éduc’action demande donc au ministre de renoncer à son projet et de cesser son double discours. Elle considère que la mobilisation dans l’Éducation nationale doit continuer à se développer et prendra tous les contacts intersyndicaux nécessaires.

Montreuil, le 5 avril 2011