23 novembre : Gagner des grèves et prenons la Bourse !

jeudi 18 novembre 2010
par  CGT-Educ’action 77
popularité : 4%

Dans la mémoire collective, le mouvement social en cours autour des salaires, de l’emploi, des conditions de travail et des retraites doit rester imprimé pour durer.

La loi promulguée, elle, reste injuste et ne solutionne rien.

Le pouvoir d’achat n’a augmenté que de 5,6% en dix ans alors que les prix ont flambé de plus de 21%.

L’emploi des jeunes, comme des autres, reste au cœur des préoccupations et les 4000 emplois supprimés en 3 ans dans les services publics pénalisent d’autant ceux qui attendent au chômage.

Les conditions de travail se dégradent de jours en jours et la pénibilité du travail doit ouvrir à un départ anticipé à 55 ans.

La retraite à 60 ans n’est pas un dogme pour les syndicats, mais un juste repos pour les salariés qui ont contribué à la création de richesses dont se gavent les actionnaires.

Gagner des grèves et débrayages dans les entreprises en partant des revendications des salariés, le 23 et après, c’est pérenniser et ancrer le mouvement en cours depuis mars 2010.

Le 23 novembre, à l’appel de la CGT, CFDT, UNSA, FSU, Solidaires, l’initiative de rassemblement à la Bourse des valeurs à 12 H ne peut rester statique.

Le nombre de participants créera le mouvement, à condition que nous en créons les conditions.

Alors, à vos plans de travail et tracts en mains, remettons l’ouvrage sur le métier et favorisons la participation.

Des initiatives sont déjà prévues :

Bus à :

Mitry Mory 06.89.93.27.03 Melun 06.66.67.58.88 Sénart 06.78.21.61.20 Coulommiers 06.73.34.65.02 Montereau (en réflexion).

Alors, on continue, on ne lâche rien,

on peut gagner, on va gagner !


Documents joints

Tract du 23_11
Tract du 23_11

Agenda

<<

2018

 

<<

Septembre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
272829303112
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930