Premier degré : signez et faites signer la pétition contre M@gistère.

La voix ( numérique) de son maître
vendredi 6 février 2015
popularité : 3%

Les termes nous manquent pour qualifier la formation à distance (c’est-à-dire qui se passe de contacts avec des formateurs en chair et os, capables d’argumenter, d’échanger, de contredire…) qui se répand cette année dans toutes les académies. Il suffit de se connecter pour avoir un aperçu de ce nouvel outil de prédication de la bonne parole ministérielle et de flicage des enseignant-es. M@gistère va gagner le pari de nous faire regretter la bonne vieille feuille d’émargement !

On remarquera très vite le « carnet de bord » que chaque enseignant-e sera "invité-e" à compléter au fil de sa "formation" (son formatage ?) ; il faudra y noter ses propres objectifs de formation, inscrire ses dates et la durée de ses connexions, y noter son auto-évaluation sur sa motivation, ses connaissances, le décalage entre ce qu’on aura planifié et réalisé effectivement, etc. !!!

On y reçoit aussi quelques conseils avisés pour être un « apprenant actif » : « Une des clés de la réussite de votre parcours de formation hybride, c’est votre capacité à vous organiser. Et pour bien s’organiser, il faut planifier ! ».

Des questionnaires émailleront la formation en ligne : ils seront notés !!! Les formateurs (nos conseillers pédagogiques et par voie de conséquences les IEN), auront accès à toutes ces données. On imagine même certains IEN exiger la présentation du « carnet de bord » lors d’un entretien d’inspection…

La CGT Éduc’Action, dès la mise en place de M@gistère à titre expérimental dans certaines circonscriptions, l’an dernier, a dénoncé cette vaste escroquerie à la formation. La pétition « Non à M@gistère ! » est toujours en ligne sur notre Site.

Signons-la massivement !

http://cgteducaction1d.ouvaton.org/spip.php?article236

Pétition nationale : Non à M@gistère !

Parce que :

  • Nous voulons une formation basée sur la réflexion et les demandes des enseignants, et non limitée à des sujets clé en main qui ne répondent pas à nos préoccupations et demandes de formation. Nous demandons le droit de proposer et choisir nos formations.
  • Nous voulons une formation coopérative, basée sur des échanges réels autour de nos pratiques professionnelles, en situation de véritable communication, et non d’un temps d’isolement derrière un écran.
  • Nous voulons que notre compétence professionnelle en matière d’analyse des difficultés et de capacité à chercher ensemble des solutions, soit reconnue et soit matière à ces temps de formation, et non d’un didacticiel qui nous cantonne à ne devenir que de simples exécutants de pratiques pédagogiques imposées.
  • Nous voulons un temps de formation et dont les horaires soient clairement établis, non aléatoires, afin de protéger notre temps de vie privée.

Nous demandons la suppression de m@gistère dans le temps de formation obligatoire.


Agenda

<<

2018

 

<<

Juin

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
28293031123
45678910
11121314151617
18192021222324
2526272829301