La CGT Educ’action soutient les mobilisations contre les violences policières

vendredi 21 novembre 2014
popularité : 1%

Depuis plusieurs semaines, le gouvernement utilise les violences policières contre certaines mobilisations qui vont à l’encontre de sa politique. Ces violences ont entraîné la mort de Rémi Fraisse à Sivens. De nombreu-ses-x manifestant-e-s ont été blessé-e-s et agressé-e-s comme à Toulouse où ils protestaient contre ces violences...

Les atteintes aux libertés publiques se multiplient avec, par exemple, l’interdiction d’Assemblées Générales d’étudiant-e-s ou de lycéen-ne-s, ou la fermeture d’une Université, à Rennes ou en Région parisienne.

Certains médias n’hésitent pas à relayer la propagande du pouvoir en ne parlant que de "casseurs", ignorant à la fois les revendications de celles et ceux qui se mobilisent et l’attitude du gouvernement Valls pour qui la violence est la seule réponse.

La CGT Éduc’action soutient les mobilisations, en particulier celles des lycéen-ne-s et des étudiant-e-s, contre les violences policières.